Error
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • Error loading component: com_sigpro, 1
Print this page

« Music Fund » : collecte d’instruments de musique à la Province

La Province de Hainaut s’engage à soutenir, dès la fin juin, l’action de « Music Fund », un organisme qui met sur pied une grande action de collecte d’instruments à l’occasion de son 10ème anniversaire, prévu le 24 octobre 2015 au Nouveau Siècle à Lille, à l’invitation de l’Orchestre National de Lille.

Dans le cadre de sa politique de coopération extérieure, une collecte d’instruments de musique à déclasser sera organisée au sein des institutions provinciales et particulièrement au niveau de l’enseignement. Une fois récoltés, les instruments seront acheminés à Lille le 24 octobre prochain par le Service de la Coopération Internationale du Hainaut.

« Music Fund » est né d'une synergie atypique entre l’ONG Oxfam Solidarité, et l’ensemble de musique « Ictus ». A partir de fin 2002, « Ictus » a régulièrement envoyé des solistes au sein d’écoles de musique situées en Palestine (Ramallah, Naplouse), en Israël (Nazareth, Misra, Tel Aviv) et au Mozambique (Maputo). Face aux besoins observés sur place, l'idée s’imposa d’organiser des collectes d'instruments.

La première collecte, en avril 2005 a permis de récolter 500 instruments: guitares, violons, batteries, pianos, ainsi que toutes sortes d'instruments à vent et à cordes. Dès le mois de décembre suivant, une première cargaison a été livrée en Palestine et en Israël. D’autres ont suivi encore au Moyen-Orient ainsi qu’en Afrique. Dans chaque point de livraison, les programmes de formations de réparateurs se mirent très rapidement en place afin d'assurer l'autonomie des partenaires en ce qui concerne la maintenance des instruments.

En janvier 2006, Music Fund est devenu un organisme à but non lucratif indépendant. Après huit ans d'activités, Music Fund a développé une méthode éprouvée, qui évolue en permanence. Entre 2005 et 2013, plus de 4000 instruments ont été collectés en Europe dont environ 2500 envoyés aux écoles partenaires. Grâce à leur soutien, dix réparateurs ont effectué une formation. Music Fund a créé 14 centres de collecte permanents dans 6 villes européennes et collabore avec 16 projets partenaires dans 8 pays: la Palestine, Israël, le Mozambique, la République Démocratique du Congo, l'Afrique du Sud, le Maroc, Haïti et la Belgique.

En 2010, la Commission Européenne (DG Développement et Coopération) a sélectionné Music Fund comme “Best Practice in Culture and Development”.

« Music Fund » est bien conscient que l’éducation et la pratique musicales à elles seules ne suffisent ni à prévenir des conflits ni à promouvoir le développement économique. Il n’empêche, l’expérience de Music Fund a démontré qu’un enseignement musical bien structuré joue un rôle fondamental dans l’édification ou dans la reconstruction d’une société, parce que celle-ci met alors l’accent sur la culture et n’est plus focalisée sur la misère engendrée par la guerre ou la pauvreté.

Music Fund a pu se rendre compte de l’impact de la musique sur les jeunes en Palestine et en Israël. Au cours des regains de violence de l’Intifada, ces jeunes ont suivi des cours de musique intensifs et joué de la musique de chambre alors que les affrontements se poursuivaient. Ils ont refusé la fatalité de la violence et du conflit.

La musique est un acte de résistance, c’est en ce sens que le Service de la Coopération Internationale la perçoit. Preuve en est, depuis quelques années, le service soutient l’école de musique Al Kamandjâti de Ramallah, créée par Ramzi Aburedwan en Palestine. Ce dernier a d’ailleurs mis sur pied avec Eloi Baudimont un spectacle musical métissé « Al Manara » dans le cadre du Festival des [rencontres] Inattendues de Tournai en 2013. Depuis, une tournée belgo-française a vu le jour en janvier dernier et une tournée palestinienne se profile en juillet prochain avec des spectacles prévus notamment à Bethléem, à Jérusalem et à Ramallah. Huit jeunes de l’école Al Kamandjâti seront en résidence en août prochain pour créer un spectacle avec des jeunes musiciens du Conservatoire de Tournai, dans le cadre des Inattendues.

Plus d’infos :

Service de la Coopération Internationale -  071/86.66.66

Les 3 points de dépôts pour les instruments sont :

  • IHT Tournai - Boulevard des Combattants 84  -  7500 Tournai  -  069/64.62.04 (Angélique)
  • IHT Charleroi - Place Albert Ier 34  -  6031 Monceau S/S  - 071/86.66.66 (Stéphanie)
  • Services Financiers - Digue de Cuesmes 31 - 7000 Mons - 065/38.23.46 (Emmanuelle)

 

 

 

 

Last modified on Wednesday, 24 June 2015 12:14