Error
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
Print this page

Session budgétaire – 3e et 4e commission

Published in Budget et finances
Tagged under

Ce matin, l’Académie Provinciale de Police de Jurbise accueillait les Députés, conseillers provinciaux et responsables d’institution en séance des 3e et 4e commissions. Trois axes prioritaires de la Province de Hainaut étaient à l’ordre du jour, à savoir la culture et le tourisme, le sport et la santé et l’éco-développement territorial.

 

 Culture/Tourisme

Nathalie Brassart, Inspectrice générale nous a détaillé les mesures d’économies prises au sein de Hainaut Culture Tourisme, évoquant la réduction du budget sur les vacations, la contribution financière des asbl touristiques et la diminution de subsides de 10% accordées aux initiatives culturelles.

« L’élaboration du budget 2015 pour HCT a été difficile » complète Fabienne Capot, Députée provinciale.« Les pistes d’économies recensées représentent quelque 450.000€ soit +/- 2% de notre budget total. »Pour 2015, divers projets se profilent. Bien entendu, les projets provinciaux intégrés dans Mons 2015 mais aussi la restauration de la Maison Losseau avec l’inauguration de son centre d’interprétation de la littérature, la réouverture du BPS22 à Charleroi, la refonte du paysage des Maisons du Tourisme, la redynamisation du Canal historique du Centre ou encore le nouveau décret des centres culturels.

Ces restrictions budgétaires n’empêcheront pas les services de préserver un travail de terrain de qualité en matière d’éducation permanente, d’actions culturelles et touristiques, de soutien aux artistes émergents ou encore celui accompli par les bibliothèques.

Sport

Comme nous l’explique Patrick Simon, Direceteur Hainaut Sport, les actions prioritaires du service se déclinent en actions menées en partenariats avec les communes, en faveur des enfants et s’agrémente d’un volet handisport. Dans ce cadre-ci aussi la réduction de 7,5% des vacations pourraient avoir un impact sur les actions supracommunales mais cela obligera à repenser la manière de travailler.

Yves Lardinois, Député provincial, complète ensuite avec une spécificité sportive de la Province de Hainaut, à savoir, le sport pour tous. Poursuivant cette nouvelle orientation, la politique de subsidiation a été revue équitablement sur l’ensemble du Hainaut. 50% de celles-ci sont consacrées aux évènements liés au Handicap et la moitié restante, au sport pour tous et aux évènements de prestige et de visibilité.

Santé

Comme nous l’indiquent Michel Demarteau, Directeur de l’Observatoire de la Santé du Hainaut et Gérald Moortgat, Député provincial, la santé est une problématique majeure influencée par les conditions de vie, les conditions économiques, le sport, … En Hainaut, la situation de la santé est préoccupante et nécessite un véritable travail de sensibilisation que met en œuvre l’OSH au travers de ses divers outils. Pour pérenniser ce travail, l’OSH met en place les moyens nécessaires pour trouver des pistes de financement extérieures.

Eco-développement territorial

Au travers d’interventions vidéo, Lionel Bonjean, Hainaut Développement Territorial- Hainaut Développement (H.D.) relevait les actions prioritaires de 2015 : Culturallia (Forum de rencontres d’entreprises dans le domaine culturel et créatif), le projet de stimulation économique au travers de l’agrément et la reconnaissance de la Région wallonne, l’animation économique du Hainaut, le conseil et l’accompagnement des PME en matière de marchés publics, les actions de soutien envers les petits producteurs depuis la création de leur activité jusqu’au développement international et enfin le management durable au travers l’exemple du Prix Hainaut Horizons.

D’autres actions en matière de supracommunalité sont menées par le service avec notamment l’Atlas socio-économique, la gestion des arbres remarquables, les actions en faveur de l’environnement et de la biodiversité ou encore l’aide au montage de dossiers européens.

Pour Hainaut Développement, les économies ont principalement visé l’aide à la prospection aux marchés extéencore, le soutien aux entreprises et les présences sur certaines foires et salons (ex : abandon du salon des Arts Ménagers à Charleroi).

« Hainaut Analyses est aujourd’hui un regroupement des laboratoires. Le fonctionnement des laboratoires ainsi que les équipements ont été rationalisés. Pour exemple, le CRECIT conserve son expertise en matière de textile et confie les analyses d’eau au CREPA/CARAH », nous explique ensuite Laurent Paternostre.

Enfin, Gérald Moortgat s’est penché sur les services de Hainaut Ingénierie Technique. « Les routes provinciales devraient en principe être transférées à la Région au 1er janvier 2015. » Le travail de lutte contre les inondations et l’entretien des cours d’eau ainsi que l’amélioration de la biodiversité des cours d’eau restent prioritaires pour le service. «  Notons aussi qu’en matière de supracommunalité, Hainaut Centrale de marchés regroupe actuellement 31 sur les 69 communes du Hainaut. » Hainaut Ingénierie Technique collabore aussi à l’enrichissement de l’atlas de chemins vicinaux. Le service est attentif à la recherche de financement européen et s’insert également dans des programmes fédéraux ou régionaux ainsi que dans le programme LIFE qui favorise la biodiversité.

Last modified on Friday, 12 December 2014 12:12