Error
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
Print this page

Remise du Prix Gauchez-Philippot, consacré au roman et à la nouvelle

Published in Culture / Tourisme

Ce dimanche 25 septembre 2016 a été remis, à Chimay, le Prix Gauchez-Philippot, consacré au roman et à la nouvelle. Ce Prix, décerné par la ville de Chimay et organisé par la Province de Hainaut depuis 1977, a été remis, en présence de la Bourgmestre de Chimay, Françoise Fassiaux, et de quelques-uns des membres du jury, à Luc Baba, pour Elephant Island, paru aux Editions Belfond.

Le Prix Maurice et Gisèle Gauchez-Philippot récompense l’ouvrage d’un auteur s'exprimant en langue française. Il doit s'agir d'une œuvre déjà publiée. Il est consacré alternativement au roman et à la nouvelle et à un recueil de poèmes. En 2015, le Gauchez-Philippot « poésie » a été attribué à Philippe Leuckx pour « Lumière nomade » paru chez MEO.

Le jury 2016 est majoritairement composé d’anciens lauréats du Gauchez. En 2016, ce furent Éric PiettePierre-Jean Foulon, Françoise Houdart, Michel Joiret et, pour le Secteur Littérature de la Province, Françoise Delmez.

Parmi les lauréats du Gauchez, citons encore, parmi d’autres, Gaspard Hons, Carl Norac, Yves Namur, Patrick Virelles, Philippe Mathy, Amélie Nothomb, Françoise Lison-Leroy, Françoise Pirart, Jean-Luc Wauthier, Colette Nys-Mazure, Éric Brogniet, Corinne Hoex, Jack Kéguenne, Daniel Simon et Sasna Jamic.

Luc Baba est né en 1970 à Liège, où il vit. Il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels des romans, parus le plus souvent aux Editions Luce Wilquin et des recueils de poèmes. Il est également comédien, écrit pour le théâtre et la chanson. L'une de ses pièces, Le jardin des fous, a été jouée au Théâtre du Colombier. Pour les plus jeunes, il a publié deux bibliographies, consacrées à Brel et Chaplin. Il s’adonne depuis peu à la photographie.

Parmi ses œuvres, citons La Cage aux cris, en 2001, De la terre et du vent, en 2002, Le Marchand de parapluies, Les écrivains n’existent pasClandestins (Éditions Labor), en 2006, Tout le monde me manque, en 2008.

Elephant Island, le quatorzième roman de Baba, raconte l’histoire du petit Louis, placé en 1917, à la mort de son père, dans un orphelinat où il sera victime de mauvais traitements. Rêvant de lointains, il rencontre un soldat américain de passage à Liège qui évoque pour lui « Elephant », une île perdue en Antarctique. Elephant Island est un merveilleux hommage à l’enfance – l’un des thèmes chers au cœur de Luc Baba – à la fois vulnérable et le lieu où s’exerce la puissance de l’imaginaire.

Last modified on Monday, 26 September 2016 14:19