Error
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING

CONSEIL PROVINCIAL DU HAINAUT : LA SECURITE CIVILE AU CŒUR DES DEBATS

Le Conseil provincial a poursuivi ses travaux budgétaires ce 26 novembre avec, au cœur des discussions : la contribution provinciale au financement des zones de secours.

Comme l’a rappelé le chef de groupe MR, Valéry Gosselain,  la Province de Hainaut  consentira en 2020 un effort supplémentaire de 10% dans le soutien qu’elle apporte aux communes pour faire face à l’augmentation des budgets des trois zones hainuyères. Avec ces 700 000 € en plus prévus dans le projet de budget, la Province assume ses responsabilités. Mais elle n’est pas seule à devoir le faire. D’où cette proposition d’une « mise en demeure de l’Etat fédéral » qui n’assume que 18% du financement global de la sécurité civile : il devrait intervenir à hauteur de 50%.

Vers un centre provincial de gestion de crise
Très impliquée dans la politique de sécurité, la Province investit aussi beaucoup dans la formation des acteurs de ce secteur. Le Conseil provincial vient ainsi d’approuver la création d’une nouvelle filière en gestion de crise au sein de l'Institution provinciale de formation du Hainaut. Ce centre interdisciplinaire, issu du projet européen Expert’crise, réunira tous les acteurs de la planification d’urgence : zones de secours et de police, aide médicale urgente et autorités communales.  Objectif : proposer des modules de formation et la mise en place d’exercices « grandeur nature » en coordination avec les services du gouverneur pour mieux appréhender les mesures à prendre dans un scénario d’accident ou de catastrophe.

Garantie de bonne fin en faveur du Mac’s
Installé sur le site provincial du Grand-Hornu, le Mac’s, Musée des arts contemporains de la Fédération Wallonie-Bruxelles, poursuit un important plan financier de redressement. Conscient du rayonnement de ce lieu culturel dont la Province est partenaire historique, le Conseil provincial a accepté d’accorder une garantie de bonne fin au musée pour lui permettre d’obtenir un prêt bancaire à long terme de 700 000 €. Un acte important pour favoriser le retour à l’équilibre du Mac’s.
Déjà je vous remercie de bien vouloir diffuser le communiqué dans vos médias et reste à votre disposition pour toute information complémentaire.

More in this category:

Sur Facebook