Error
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING
  • JLIB_APPLICATION_ERROR_COMPONENT_NOT_LOADING

Trois dossiers abordés au Conseil provincial

ENSEMBLE AVEC LES PERSONNES EXTRAORDINAIRES

Le Conseil provincial du 26 avril 2016 a pris connaissance des enjeux et du programme des journées « Ensemble avec les personnes extraordinaires » qui se tiendront entre le 9 et le 13 mai prochains à Charleroi. Il s’agit, comme l’a indiqué le Député provincial Yves Lardinois, « du plus grand rassemblement de sensibilisation au handicap de Wallonie ».

Cet événement, porté par la Province de Hainaut et l’Asbl « Vers la Vie », vise à favoriser les échanges entre les personnes porteuses de handicap et le public dit « ordinaire ». Pour la 9ème fois, un programme sportif, culturel et social sera proposé sur le site provincial de Marcinelle. Un tournoi international de cécifoot aura notamment lieu le 14 mai opposant des équipes belge, sénégalaise et palestinienne. Un relais marathon reliant les grands clubs sportifs de Charleroi sera également au programme. « Parmi ceux-ci, les Spirous de Charleroi méritent un focus particulier, estime Yves Lardinois, tant ils s’impliquent dans l’accueil des personnes extraordinaires et les rencontres privilégiées avec leurs sportifs d’élite ».

Mais la Province entend aussi mettre la réflexion à l’honneur avec un colloque opportunément appelé « quel mode d’emploi pour une meilleure politique transversale du handicap ? » et la conclusion d’une ambitieuse année que la Province de Hainaut vient de consacrer à la bientraitance dans ses institutions sociales. Une charte engageant les professionnels du secteur sera officiellement signée le 13 mai.

PIPAIX : PAS DE MALTRAITANCE ANIMALE

Questionné par le Conseiller provincial Armand Boite quant à de présumés faits de maltraitance animale dénoncés dans un abattoir de Pipaix, le Député Gérald Moortgat a profité de la tribune pour rassurer.

Cet abattoir racheté en 2015 par l’ETA provinciale « Le Moulin de la Hunelle » mène ses activités « dans la continuité des pratiques du précédent exploitant, qui ont fait sa renommée et sous les différents contrôles quotidiens de vétérinaires et de l’AFSCA ». Depuis la reprise de l’établissement, il a été mis en place un système de formations et d’autocontrôle supervisé par une fonctionnaire de la Wallonie. Le Député insiste sur la qualité du travail effectué tant à Chièvres qu’à Pipaix et sur l’attention portée au traitement des animaux. « Toutes les denrées écoulées proviennent de producteurs locaux. C’est en effet la volonté de l’ETA de privilégier le circuit court ». Quant à l’abattoir, il bénéficie d’un agrément européen.

 « HAINAUT CENTRALE DE MARCHES »

Au cours de cette séance également marquée par un débat sur l’application des règles provinciales en matière d’occupation de locaux par les clubs sportifs, plusieurs dossiers de travaux et de subsides ont été décidés. L’adhésion de la Commune de Seneffe à « Hainaut Centrale de marchés » a également été admise. La plupart des Communes du Hainaut rejoignent ainsi ce service offert par la Province pour soulager les pouvoirs locaux dans la conduite de leurs procédures de marchés publics en matière de travaux.

Last modified on Tuesday, 26 April 2016 13:45
More in this category:

Sur Facebook